Gestion des ressources humaines

THEIA : Outiller la gestion des compétences dans les organisations de petite taille

L’application THEIA développée par ISTHEIS Conseil offre aux entreprises et aux employeurs un outil simple de gestion des emplois et des compétences répondant aux obligations de la loi de réforme de 2014.
THEIA capitalise l’ensemble des données liées aux emplois et aux salariés. Elle vous permet d’actualiser et d’éditer les référentiels d’emplois, les fiches de postes, la cartographie des activités et les portefeuilles de compétences de vos salariés.
Le portefeuille de compétences est l’outil de gestion des parcours de chaque salarié. Il est alimenté par l’évaluation des compétences et par la capitalisation des formations suivies. Il est actualisé à chaque entretien professionnel.
Au-delà de ces informations, THEIA vous montre en temps réel des informations importantes pour la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences :

  • la pyramide des âges et sa projection à trois et cinq ans
  • la structure des qualifications et sa projection à trois et cinq ans
  • la moyenne des jours de formation par tranche d’âge sur l’année écoulée
  • une représentation des anciennetés
  • un panorama du degré de maîtrise des compétences dans l’entreprise et des besoins en formation

THEIA est hébergée sur une plateforme accessible par une simple connexion à Internet. Dès votre abonnement vous bénéficiez d’un nombre d’accès illimité à l’application qui vous permet de répartir en fonction de vos besoins et de vos contraintes les activités de gestion de la ressource humaine dans le temps.

Très bientôt les entretiens d’appréciation et les entretiens professionnels seront réalisables via THEIA.

Vous voulez optimiser la gestion des compétences de vos salariés ? Contactez-nous


Mettre en œuvre les entretiens professionnels et optimiser la formation de vos salariés

ISTHEIS Conseil déploie une prestation d’aide à la mise en œuvre des entretiens professionnels
Un entretien professionnel doit être effectué tous les 2 ans. Il est consacré aux perspectives d’évolution professionnelle du salarié, notamment en termes de qualifications et d’emploi. Il est en outre, systématiquement proposé au salarié qui reprend son activité à l’issue d’un congé maternité, d’un congé parental d’éducation, d’un congé de soutien familial, d’un congé d’adoption, d’un congé sabbatique, d’un arrêt longue maladie… Toutes les entreprises sont concernées et devront s’acquitter de cette obligation d’ici au 5 mars 2016.

Tous les six ans, l’entretien professionnel permettra à l’employeur de faire avec chaque salarié un état des lieux récapitulatif de son parcours professionnel dans l’entreprise, et donnera lieu à une formalisation écrite. Les enjeux de l’entretien professionnel sont donc multiples :

  • Aider le salarié à identifier ses besoins et à formaliser son projet
  • L’aider à prendre du recul sur son parcours professionnel, et en particulier, sur ce que qu’il a appris au cours des formations qu’il a suivies ou expériences qu’il a vécues
  • Garder la trace écrite de toutes les actions posées par l’employeur pour répondre à son obligation légale d’adapter le salarié aux exigences de son poste de travail et de veiller au maintien de sa capacité à occuper un emploi (article L 6321-1 du code du travail).

Au-delà de cette obligation, l’entretien professionnel constitue un véritable outil de management qui s’inscrit parfaitement dans la dimension de la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. Il vient en complément de l’entretien d’évaluation souvent déjà en place au sein même des entreprises. Il permettra aux entreprises de :

  • Faire le point avec le salarié sur ses besoins de formation et faciliter l’élaboration du plan de formation en vue de garantir son employabilité
  • Identifier les perspectives d’évolution professionnelle du salarié et les moyens de sa mise en œuvre
  • Impliquer le salarié dans la co-construction de son parcours professionnel au sein même de la structure
  • Outiller une démarche de Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) et être en capacité d’anticiper les besoins en compétences et d’accompagner les changements auxquels l’entreprise est confrontée
  • Aborder d’autres thématiques RH : gestion des risques psychosociaux, santé, pénibilité, diversité, égalité… et contribuer à la responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE)… .

Fiabiliser vos pratiques de gestion des ressources humaines

  • Elaborer les contrats de travail
  • Mettre en place et animer les institutions représentatives du personnel
  • Superviser la paie
  • Etablir les tableaux de bord de suivi de la masse salariale
  • Etablir les plans de formation
  • Suivre les dossiers contentieux
  • Implanter les entretiens annuels d’appréciation… .

Pour toute interrogation sur la gestion de vos équipes, contactez-nous.